Manu paterna


Manu paterna

" Manu frizione chì spachja dulcezza... "

Manu paterna

 

Manu ingrunchjata
da l’anni
pisii di strazii
à visticà
i versi
di lu legnu maestru

 

Manu saviezza
chì conta
e stonde è e stonde
ad ammansà
i ghjorni
chì scrignanu e carne

 

Manu frizione
chì spachja
dulcezza è calore
ad alliscià
a pelle
di quella anima cara

 

Manu paterna,
di core
u ti vogliu contà
è palisà
l’amore
tamantu ch’eo ti portu.

Cristofanu FILIPPI
u 28  di nuvembre di u 2008
Per Francine chì mi parlava di e mani di u so babbu bancalaru

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :