Sognu vivu


Martin Luther King

"Una manu livera si tende da lu biancu à lu neru..."

Sognu vivu

à Martin Luther King

 

In lu turchinu
chì s’accampa
sò mosse tante stelle
è corre lu sussuru
d’una sunniata
ardita.

 

Una manu livera
si tende
da lu biancu à lu neru,
dendu fiatu à l’attese
di tante vite
scantate.

 

A to parolla
cusì scema
u ventu l’hà purtata
à suminà l’astutu,
ad appianà
li termini.

 

L’averanu puru
amattatu
u metallu infiaratu
chì ti tolse u fiatu.
U to sonniu
si hè vivu
è la to pelle negra
onora la mio bandera !


Cristofanu FILIPPI
u 10 di dicembre di u 2008

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :